Comment calculer la TVA : Explications

Comment calculer la TVA : Explications

La TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) est un impôt sur la consommation que doivent payer les consommateurs finaux. Les entreprises sont de leur côté chargées de la collecter pour le compte de l’Etat.
Comment calculer la TVA ? Quelles sont les différences entre la TVA collectée et la TVA déductible ? En tant qu’entreprise, suis-je soumis à la TVA ? Quel est le rapport entre le prix HT ou le prix TTC ?

Autant de questions qui méritent des réponses claires. Et vous êtes au bon endroit ! Mais trêve de bavardages : accrochez-vous, on est partis !

TVA : définition

La TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) est un impôt sur la consommation. Il est payé par les clients finaux aux vendeurs sur la base d'un taux pré-défini en fonction de la nature du produit ou du service acheté.
Il faut savoir que les entreprises ne sont pas soumises à la TVA, elles se contentent de la collecter puis de la reverser à l’Etat.
On distingue deux types de tarifs bien distincts : le prix Hors Taxes (HT) qui correspond à la tarification facturée par l’entreprise, sans prise en compte de la TVA. Et le prix Toutes Taxes  Comprises (TTC) qui lui se compose du tarif HT et du montant de TVA correspondant.

En France métropolitaine, on distingue actuellement 4 taux distincts :

20% : il s'agit du taux normal en vigueur. Il concerne la plupart des biens ou services en vente.

10% : on parle ici de taux intermédiaire. Sont concernés par exemple :

  • Restauration ou vente de produits alimentaires préparés

  • Location de chambres d'hôtel, d'emplacement de camping ou de local meublé

  • Entrées pour les infrastructures et événements culturels (salons, musées, fête foraine, parcs, exposition temporaires ou permanentes...)

  • Transport de voyageurs

5,5% : c'est le taux réduit. Il englobe les produits de grande consommation ou de première nécessité ainsi que certains produits culturels. Voici certains d'entre eux :

  • Produits d'alimentation

  • Aménagement, prestations et équipement aux personnes âgées ou handicapées

  • Livres, places de cinéma, tickets pour événements sportifs...

  • Boissons sans alcool

2,1% : taux “super-réduit”.C’est un taux très particulier, qui ne concerne que peu d'éléments. On retrouve par exemple dans cette catégorie :

  • Vente de journaux (papier ou en ligne)

  • Médicaments remboursables

  • Animaux vivants pour la boucherie

Vous pouvez retrouver l'intégralité des éléments pour chaque taux ici, de même que les différences pour les départements d'outre-mer.

TVA déductible, TVA collectée, Crédit de TVA  et TVA à payer : bien faire la distinction

Nous avons éclairci dans la partie précédente la TVA du côté client, c'est-à-dire à quelle hauteur votre client est taxé lorsqu'il achète à votre entreprise. Maintenant, nous allons nous pencher sur les 4 termes qui vous concernent en tant que gestionnaire d'entreprise. Source de bien des confusions et régulièrement mal interprétés, ce sont pourtant grâce à eux que vous allez savoir ce que vous devez à l'Etat... ou s’il vous est redevable !

quelle difference entre tva collectee et deductible.png

TVA collectée

C’est le montant de TVA que vous collectez pour le compte de l’Etat et dont doivent s’acquitter vos clients quand ils font des achats chez vous, en addition du prix HT.
Le terme de collecte est ici très important à comprendre : en tant que collecteur vous n’êtes qu’un intermédiaire. Cet argent ne vous est pas destiné, puisque vous allez devoir chaque mois ou chaque trimestre reverser l’intégralité de cette somme à l’Etat.

Vous avez vendu une prestation pour 1000€ HT avec un taux de TVA de 20% ? Cela vous fait donc 1200€ au total, dont 200€ que vous devez rembourser à l'Etat.

TVA déductible

Il faut ici faire le raisonnement inverse. Dès lors que l'entreprise fait un achat en France, elle doit également s’acquitter de la TVA en vigueur. Pour autant, ces montants de TVA ne s’ajoutent pas à vos charges : ils viennent se déduire de votre TVA collectée.

Si par exemple vous avez fait un achat de 200€ HT avec une un taux de TVA de 10%, cela vous fait un montant de 20€. C'est cette somme que vous allez pouvoir déduire de la TVA que vous avez collectée, et que vous devrez reverser à l’état

Crédit de TVA

A la fin du mois, vous allez avoir un aperçu de vos achats et ventes. Et dans le cas où votre TVA déductible est supérieure à votre TVA collectée, cela veut dire que l'Etat vous est redevable et que vous pouvez lui demander de vous verser un crédit de TVA. Deux options s’offrent alors à vous :

  • Vous pouvez demander à l’Etat de vous rembourser la somme due directement

  • Ou alors conserver ce crédit de TVA pour le déduire de la TVA collectée le mois d’après

Vous pouvez vous retrouver dans cette situation si :

  • Vous réalisez des achats très onéreux ou en grande quantité mais peinez à vendre

  • Vous vous approvisionnez au taux standard de 20%, puis vendez avec un taux plus faible (dans les secteurs de la restauration, ou dans le bâtiment par exemple)

  • Vous achetez en France mais vendez à l’étranger

  • Vous avez investi

TVA à payer

Si a contrario c'est votre TVA collectée qui est supérieure celle déductible, cela veut dire que vous allez devoir verser ce surplus à l'Etat.

Si les définitions sont claires, on va pouvoir passer aux calculs. Mais ne partez pas tout de suite voyons, ils sont simples, promis !

Calculer la TVA : les différentes opérations

Calcul du montant de la TVA à partir d'un prix HT

Les formules de calcul sont les suivantes :  

Montant TVA = Prix HT * Taux de TVA

Montant TTC = Montant HT + Montant de TVA

Exemple avec un produit coûtant 200 € et une TVA de 20%.

Montant de TVA = 200€ * 20% = 40€

A la sortie, vous vous retrouvez non seulement avec le montant de votre TVA, mais êtes également en possession du prix TTC :

Montant TTC = 200€ + 40€ = 240€

Calculer le crédit de TVA et la TVA à payer

Les formules sont les suivantes :

Si la TVA déductible est plus grande que la TVA collectée alors :

  • Crédit de TVA = TVA déductible - TVA collectée

  • Dans ce cas, c’est l’Etat qui vous doit de l’argent

Si la TVA collectée  est plus grande  que la TVA déductible alors :

  • TVA à payer = TVA Collectée - TVA déductible

  • Dans ce cas, c’est vous qui devez de l’argent à l’Etat

Exemple de calcul de TVA à payer :

M. X dirige un magasin qui vend du matériel high-tech (avec une TVA de 20% donc).

Au cours du dernier mois, il a vendu les produits suivants :

  • Un téléviseur (600€ HT) = 120€ de TVA collectée

  • Un smartphone (500€ HT) = 100€ de TVA collectée

  • Un ordinateur portable (1200€ HT) = 240€ de TVA collectée

  • Un casque audio (100€ HT) = 20€ de TVA collectée

De l'autre côté, il a également acheté les éléments suivants (tous avec un taux de 20%) :

  • Une caisse enregistreuse (300€ HT) = 60€ de TVA déductible

  • Un petit mobilier de rangement (80€ HT) = 16€ de TVA déductible

  • Un bureau (260€ HT)  = 52€ de TVA déductible

  • Une imprimante laser professionnelle (700€ HT) = 140€ de TVA déductible

Somme de la TVA collectée pour les ventes = 480€

Somme de la TVA déductible pour les achats = 268€

Comme la TVA collectée est plus grande que la TVA déductible,

TVA à payer =  480€ - 268€ = 212 €

Exercice d'entraînement

exercice de calcul de tva.png

Vous pensez avoir réveillé le mathématicien qui sommeille en vous depuis toujours ? Dans ce cas vous pouvez essayer de répondre à ce petit cas pratique. Bonne chance !

Astuce : faites attention aux différents taux de TVA dans vos calculs.

M. Untel dirige une supérette et la fin du mois approche. Afin de savoir s'il a une TVA à payer ou s'il peut prétendre à un crédit de TVA, il a listé ses ventes et achats dans un tableau. Voici ce qu'on peut y lire. (Tous les prix sont HT)

Ventes du mois :

  • Produits alimentaires frais : 3200€ (10%)

  • Plats préparés du rayon surgelé : 600€ (5,5%)

  • Boissons alcoolisées : 550€ (20%)

  • Produits d'entretien : 200€ (20%)

  • Journaux : 150€ (2,1%)

Achats du mois :

  • Produits alimentaires de grande distribution : 2000€ (10%)

  • Boissons sans alcool : 800€ (5,5%)

  • Boissons alcoolisées : 400€ (20%)

  • Jeux vidéos pour le rayon tech : 300€ (20%)

  • Confiseries : 100€ (20%)

En vous aidant des informations ci-dessus, calculez si M.Untel va devoir s'acquitter d'une TVA à payer ou s'il peut bénéficier d'un crédit de TVA, et surtout, de combien.

SOLUTION

Vous pensez avoir trouvé la bonne réponse ? Voyons cela !

Total de la TVA collectée sur les ventes : 506,15€

Total de la TVA déductible sur les achats : 404€

TVA collectée (506,15) - TVA déductible (404€) = 102,15€

M.Untel doit donc payer 102,15€ à l'Etat.

Vous avez encore des doutes, des questions ? Certains points vous posent toujours problème ? N’hésitez pas à nous solliciter dans le chat sur la page d’accueil !