Article

Définition : investissement en entreprise

Gestion - Finances
Définition : investissement en entreprise

L’investissement en entreprise est une opération par laquelle une entreprise dépense une certaine somme d’argent afin d’en gagner plus par la suite. On distingue plusieurs types d’investissements, listés ci-dessous.

Définition des différents types d’investissement

Investissement de capacité

Ce type d’investissement est généralement destiné à accroître la capacité de production d’une entreprise, ce qui passe par l’accroissement du capital technique de la société : machines, nouveaux employés, véhicules, logiciels plus performants…)

Investissement de productivité

Il vise à optimiser la production de l’entreprise : comment produire plus avec moins de moyens, produire autant avec moins d’effectifs… Dans cette catégorie on va souvent retrouver l’achat de certaines machines ou des formations pour rendre les employés plus performants par exemple.

Investissement de remplacement

Ce type d’investissement concerne l’usure du matériel et leur fonctionnement. Une machine ou un véhicule trop anciens qui ne fonctionnent plus ? Alors il faut les changer, et éventuellement opter pour un modèle plus performant.

Investissement improductif

Si les autres types d’investissement concernent tous de près ou de loin la capacité de l’entreprise à produire plus et mieux, cette dernière catégorie n’y est pas liée. A l’intérieur, on retrouve entre autres tout ce qui concerne le bien-être du personnel : (distributeur, machine à café), amélioration du cadre de travail…
Citons également les investissements liés à la protection de l’environnements ou à la sécurité de l’entreprise.

Remarque : on n’utilise pas le ROI pour mesurer l’impact et la rentabilité de ce type d’investissement. En revanche, les taux d’efficacité ou de satisfaction du personnel peuvent eux être pris en compte.

Objectifs des investissements

Une entreprise qui cherche à investir peut le faire afin d’atteindre des objectifs précis et de répondre à certains enjeux :

  • Accroître sa capacité de production (machines, nouveaux locaux…)

  • Toucher plus de personnes et accroître sa visibilité (opération de marketing ou de communication, recrutement de commerciaux…)

  • Optimiser les process en interne (formations, acquisition de nouveaux outils de travail…)

  • Réduire ses coûts de la manière la plus efficace possible (logiciel de gestion des stocks plus performant, achat d’ampoules basse consommation…)

Évaluer la pertinence d’un investissement grâce au ROI

Formule de calcul du ROI

Pour réaliser un investissement, l’entreprise doit au préalable s’assurer que sa dépense lui permettra de dégager un retour sur investissement (ou ROI pour Return On Investment en anglais) suffisamment intéressant à terme.
Pour calculer cette valeur, il existe une formule de calcul couramment utilisée :

Retour sur investissement = [ (gain de l’investissement - coût de l’investissement) / coût de l’investissement ] x 100

Exprimé en pourcentage, le résultat permet au dirigeant de déterminer si l’investissement sera intéressant financièrement parlant. De plus, c’est un excellent moyen de choisir entre plusieurs possibilités (achat d’une machine ou recrutement par exemple).

Mais plutôt que de longues tirades, voyons un peu de manière plus concrète la manière dont tout se calcule. Et pour ça, rien de mieux qu’un petit exemple !

Exemple de calcul du ROI d’un investissement

Prenons le cas de l’entreprise “ABCD” souhaitant acquérir une nouvelle machine pour augmenter la capacité de production de son produit phare, un jouet pour enfants (on part du principe que toute la production est vendue).

Après avoir lancé un appel d’offres, deux prestataires ont répondu et proposent chacun une machine différente.

Le prestataire 1 propose la machine “MaxPower” : d’une valeur de 80 000 €, et d’une durére de vie de 2,5 ans, elle permettra à la société “ABCD” de produire 10 000 jouets par an, vendus 12 € pièce, et dont la marge est de 5€ pièce.

De son côté, le prestataire 2 propose la machine “MegaProd” : d’une durée de vie de 2 ans, et pour 120 000 €, elle autorise la fabrication de 17 000 jouets à l’année, dont la marge est toujours de 5 € l’unité.

M. Untel, le dirigeant de la société “ABCD”, décide donc de comparer le retour sur investissement offert par chacune des deux machines, afin de choisir vers quel fournisseur il va se tourner pour réaliser son investissement.

 

Pour la machine “MaxPower” :

Investissement initial : 80 000 €

Marge réalisée : (10 000 x 2,5) x 5 €  = 125 000 €

Retour sur investissement = [ (125 000 - 80 000) / 80 000 ] x 100 = 56,25 %

 

Pour la machine “MegaProd” :

Investissement initial : 120 000 €

Marge réalisée: (17 000 x 2,5) x 5 = 170 000 €

Retour sur investissement = [ (170 000 - 120 000) / 120 000 ] x 100 = 41,66 %

On voit donc que malgré sa capacité de production sensiblement moins élevée que sa concurrente, la machine "MaxPower" possède un meilleur taux de retour sur investissement (56,25%). Un prix plus doux et une meilleure durée de vie lui permettent en effet de surpasser a machine "MegaProd" (41,66%).

Il faut donc privilégier la machine “PowerMax” afin de réaliser le meilleur investissement possible !

Articles similaires