Qu'est ce qu'une filiale : définition, avantages et inconvénients

Qu'est ce qu'une filiale : définition, avantages et inconvénients

Filiale : définition

Une filiale (également appelée société filiale) est une entreprise dont au moins 50% du capital est contrôlé par une autre entreprise, la société-mère.

Cette dernière est également en charge de la diriger et de l’administrer. Elle peut déjà nommer les personnes qui géreront la filiale concernée. D’autre part, il lui est possible d’imposer ses prises de décisions stratégiques concernant les filiales qu’elle gère.

Remarque : plusieurs entreprises peuvent se réunir afin d’atteindre les 50% de capitaux requis et ainsi créer une filiale. De plus, si cette même filiale veut à son tour gérer sa propre filiale, il est possible de créer ce qu’on appelle une sous-filiale. Et ainsi de suite ! Dans des grands groupes, il n’est pas rare d’observer ce phénomène de poupées russes imbriquées les unes dans les autres.

Les avantages de la filiale...

  • Nationalisation. Une filiale d’entreprise implantée à l’étranger reçoit la nationalité du pays dans lequel elle évolue. Ainsi, tous les produits qu’elle fabrique puis exporte bénéficient de cette nationalisation.

  • Autonomie de gestion. Contrairement à la succursale qui est créée par la société mère et ne dispose d’aucune marge de manoeuvre, la filiale reste autonome en terme de gestion. C’est-à-dire que la société-mère n’a pas à diriger l’activité de la filiale de manière constante. En revanche, elle reçoit des bilans d’activités à intervalles réguliers.

  • Autonomie juridique. Toujours en comparaison de la succursale, la filiale est une personnalité morale à part entière. Cela veut dire qu’elle agit en son nom (comme si elle était totalement indépendante). De même, il lui faut payer ses impôts au pays dans lequel elle exerce son activité, ce qui peut être un gros avantage si la fiscalité est plus légère qu’en France.
    De même, si la filiale rencontre des difficultés (dettes impayées ou procès suite au dysfonctionnement d’un produit vendu par exemple), la société-mère n’en subit pas les répercussions qui pourraient nuire à son image.

  • Contrôle conservé sur la stratégie marketing et de commercialisation. C’est souvent un élément méconnu, mais si vous êtes dirigeant et que vous craignez de perdre la main sur votre filiale si vous la créez, rassurez-vous il n’en est rien ! Achat, marketing, communication ou même vente sont autant d’éléments sur lesquels vous allez rester décisionnaire : la filiale se contentera de mettre les moyens en oeuvre pour en assurer l’accomplissement.

  • L’idée de devoir s’occuper de documents administratifs supplémentaires pour une filiale peut rebuter plus d’un chef d’entreprise. Pourtant, la plupart des procédures et opérations administratives sont gérées par la direction de la filiale, rendant ainsi la tâche beaucoup moins chronophage pour la société-mère.

...Mais également des inconvénients

  • Frais de mise en place conséquents : à ce niveau là, c’est plus une mise en garde qu’un réel défaut. Disons plus que l’investissement de base peut revenir cher puisqu’il faut prendre en compte plusieurs éléments comme l’apport du capital initial, prestataires... L’implantation d’une filiale est donc une décision qui doit être mûrie en amont et à recommander pour des sociétés de taille suffisante en bonne santé financière.

  • Demande une bonne connaissance du pays visé : juridiction, fiscalité, économie différente…). L’analyse de tous ces paramètres peut prendre du temps et en cas de mauvaise interprétation, les conséquences peuvent porter un coup dur à une filiale fraîchement implantée.

  • Etablir des relations peut s'avérer long et pénible au départ : la barrière culturelle peut rendre le process de recrutement assez compliqué  ainsi que l’intégration du personnel dans son environnement de travail. Pour pallier ce problème, il est intéressant pour la (future) société-mère de commencer à établir un réseau avant même la création de la filiale : moins de temps perdu, filiale plus vite prête à fonctionner...

Vous l’aurez compris, lancer une filiale peut-être un gros atout pour une entreprise désirant étendre son activité. Les avantages sont nombreux mais attention ! Il est nécessaire de bien préparer la mise en place afin d’assurer un fonctionnement optimal si vous voulez dormir sur vos deux oreilles !