Article

Problèmes de trésorerie d’une entreprise : des charges trop importantes

Gestion de trésorerie
Problèmes de trésorerie d’une entreprise : des charges trop importantes

Comprendre l’origine des problèmes de trésorerie d’une entreprise est clé. Chaque année, plus de 25 000 petites entreprises mettent la clé sous la porte à cause d’une mauvaise gestion de trésorerie. Selon une étude publiée par l’éditeur de logiciels comptables Sageprès d’une petite entreprise sur deux et une PME sur cinq affirment avoir déjà connu un problème de trésorerie. Les secteurs de l’industrie, du BTP ou encore du commerce sont les plus touchés.

Dans cet article, je vais pour présenter l’origine des problèmes de trésorerie le plus fréquemment observé chez nos clients Agicap, et la manière d’y remédier.

1. L’origine #1 des problèmes de trésorerie d’une entreprise : des frais généraux trop important.

Les frais généraux, ce sont toutes les dépenses engagées par une entreprise dans le cadre de son activité, à l’exception des salaires et des matériaux directs : loyer, frais de déplacement, abonnements téléphoniques, consommation d’énergie, etc.

Dans de trop nombreux cas, les problèmes de trésorerie d’une entreprise s’expliquent par des frais généraux trop important au regard de leur activité. Souvent, les entreprises concernées ont empilé au fil du temps de nouvelles dépenses récurrentes, qui certes ne pèsent pas très lourds individuellement parlant, mais qui globalement pénalisent fortement les comptes de l’entreprise.

2. Quelles solutions pour diminuer les charges de votre entreprise ?

La solution à ce problème est peut-être simple à comprendre, mais pas forcément évidente à mettre en place. Par quel bout prendre le problème ? C’est un problème tellement large qu’il est difficile de savoir par où commencer.

Pour résoudre ce problème de trésorerie, il faut avant tout être méthodique :

a. Premièrement, commencez par recenser l’ensemble de vos frais généraux.

b. Deuxièmement, évaluez vos postes de dépense un par un, en partant des dépenses les plus importantes et recherchez des sources d’économie.

c. Troisièmement, fixez-vous des objectifs de dépenses, et suivez régulièrement votre “réalisé”, c’est à dire les dépenses.

a. Recensez vos frais généraux méthodiquement

Pour identifier l’ensemble de vos charges de fonctionnement, le plus simple est souvent de repartir de vos données bancaires. Reprenez vos derniers relevés bancaires, et répartissez vos dépenses en grandes catégories :

  • Loyers
  • Frais de déplacement
  • Honoraires
  • Abonnements télécom
  • Assurances
  • Frais bancaires
  • Informatique
  • Dépenses marketing
  • Dépenses énergétiques : électricité, eau, gaz
  • Fournitures administratives
  • Etc.

Le + Agicap : pour gagner du temps et être plus précis, n’hésitez pas à vous appuyer sur des outils de gestion comme Agicap, qui permettent de catégoriser automatiquement vos données bancaires. Cela vous permettra de gagner du temps, et de vous assurer de ne rien oublier ! 

b. Analysez vos dépenses, et faites des économies !

Analysez dans le détail chacun de vos postes de dépense en vous posant les bonnes questions : cette dépense est-elle vraiment nécessaire à mon activité ou est-elle superflue ? Ces tarifs sont-ils alignés avec les prix pratiqués par le marché ? Puis-je trouver moins cher ailleurs ? Ai-je fait plusieurs devis avant de choisir ce prestataire ? Depuis-quand n’ai-je pas renégocié mon contrat ?

N’hésitez pas à redemander des devis si certains tarifs pratiqués vous paraissent être exagérés.

Pensez également à vérifier chacun de vos abonnements. Même si les montant, pris individuellement peuvent vous paraître faibles, mis bout à bout, ils peuvent représenter une somme significative payée chaque mois. Nos clients ont souvent réalisé des économies en renégociant ou en changeant d’opérateur Télécom, en annulant certaines options non utilisées, en renégociant avec leurs éditeurs logiciel, en renégociant leurs assurances, leurs contrats bancaires, etc.

Pour vous aider à faire ce travail, il est souvent utile d’essayer de se comparer à vos pairs : quelle est la part du loyer chez les autres restaurateurs de mon quartier ? Quelle est la part des dépenses énergétiques dans les TPE industrielles de mon secteur ? Etc.

Si le poids de certaines de vos dépenses dépasse les standards dans votre secteur d’activité, c’est qu’il y a probablement des gains à espérer.  Alors, comment obtenir ces informations ? Pas besoin de regarder dans une boule de cristal, rassurez-vous ! Vous pouvez tout d’abord demander à votre expert-comptable de vous mettre à disposition des ratios clés sur votre secteur d’activité. Ou alors consultez les données de l’INSEE.

Le + Agicap : vous préférez accéder à ces indicateurs du marché sans effort ? Appuyez-vous sur la solution de pilotage d’Entreprise Agicap. Grâce à ses mécanismes « d’apprentissage automatique » (« Machine Learning » en anglais), vous saurez à tout moment si votre structure de coûts s’écarte de celle des TPE de votre secteur !

Si vous n’avez pas suffisamment de temps à consacrer à cet exercice, ou que cela vous parait trop compliqué, vous pouvez également vous faire accompagner par des professionnels experts, par exemple Roméo ou Marie-Reine. Notez que dans certains cas, les conseillers peuvent être rémunérés « au succès » : leur rémunération est une cote part des économies réalisées. La prestation ne vous coûte rien en somme, elle vous fait même gagner de l’argent !

Vous pouvez également vous faire accompagner par des professionnels experts qui vous aident à faire des économies.

c. Suivez vos dépenses et comparez-les à vos objectifs

Une fois que vous aurez remis à plat votre structure de coûts, pensez à inscrire votre démarche dans la durée : c’est la meilleure manière pour ne pas avoir à refaire face à ce problème de trésorerie dans les six prochains mois… Fixez-vous un objectif de dépenses à ne pas dépasser sur chacun de vos postes de coûts, et suivez régulièrement vos dépenses. Si vous dépassez un des objectifs que vous vous étiez fixé, vous serez automatiquement alerté, et pourrez prendre des mesures adaptées avant de vous retrouver dans le rouge.

Le + Agicap : Agicap vous permet de suivre automatiquement l’ensemble de vos dépenses et de les comparer par rapport aux objectifs que vous vous êtes initialement fixés. Vous êtes donc automatiquement alerté si vos dépenses deviennent « excessives ».

A l’origine des problèmes de trésorerie il y a souvent des charges qui peuvent être facilement diminuées. Alors, si vous rencontrez des problèmes de trésorerie, n’attendez plus et adoptez le bon réflexe en essayant gratuitement Agicap  !

 

>>  Tester gratuitement notre logiciel de trésorerie pour TPE <<

Articles similaires