Agicap Previsions Tresorerie Aplication

Marie-Reine Louisa, Experte en pilotage de petites entreprises, nous parle d’Agicap.

Marie-Reine Louisa aide les artisans et les dirigeants de petites entreprises dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur à améliorer leur rentabilité et à mieux gérer leur trésorerie pour booster leur performance. Aujourd’hui Marie-Reine partage avec nous son opinion sur l’application de gestion et de prévisions de trésorerie Agicap.

Bonjour Marie-Reine, pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Mon métier est de piloter et d’accompagner les TPE, qui constituent l’essentiel de la fibre économique française.

Aujourd’hui, les dirigeants de TPE se retrouvent souvent seuls et isolés dans leur gestion : ils se débrouillent seuls, portent toutes les casquettes, assument tout. Ce sont souvent d’excellents techniciens, qui maîtrisent parfaitement un savoir-faire technique ou commercial mais qui manquent de recul sur leur entreprise. Mon métier, c’est de leur apporter de la visibilité en temps réel sur leur boite : leurs devis sont-ils rentables ? Où en est leur trésorerie aujourd’hui ? Où en sera-t-elle dans un mois ?

Au cours des sept dernières années durant lesquelles j’ai exercé cette activité, j’ai eu l’occasion de travailler avec des entrepreneurs de nombreux secteurs différents : artisans dans le secteur du bâtiment, dirigeants de sociétés de transport, aide à la personne, professions libérales, commerçants, coiffeurs, etc.

Quelles difficultés rencontrent les entrepreneurs que vous accompagnez ?

Le nerf de la guerre, pour une entreprise, c’est évidemment sa trésorerie. Le problème, notamment chez les artisans qui ont souvent « la tête dans le guidon », c’est qu’ils n’ont aucune visibilité sur les charges qui vont tomber à court et moyen termes, et cela peut avoir des conséquences dramatiques.

A titre d’exemple, de nombreux dépôts de bilan sont liés à l’incapacité à payer des charges sociales, qui n’ont pas été anticipées ! De même, les patrons ne parviennent souvent pas à voir venir toute une série de taxes, avec un impact fort lorsque la trésorerie est en flux très tendu : taxe foncière, CFE, Taxe d’apprentissage, TVA, etc.

Par ailleurs, certains dirigeants n’ont pas « le sens de l’argent ». A titre d’exemple, certains artisans ne demandent toujours pas d’acomptes.

 

Quelles solutions apportez-vous dans de telles situations ?

Lorsque j’accompagne un nouveau client artisan, une des premières actions que nous mettons en place c’est de vérifier et éventuellement d’ajuster le montant de l’acompte, pour s’assurer que les frais fixes engagés au court du chantier sont couverts. In fine, nous fixons souvent l’acompte à hauteur de 30% ou 40% du montant de la facture totale.

Par ailleurs, je mets à disposition du dirigeant des outils lui donnant de la visibilité en temps réel sur sa situation financière. A ce titre, Agicap permet au dirigeant de comprendre simplement comment fonctionne sa trésorerie, et de se projeter à une semaine, un mois, six mois.

Mon objectif, in fine, c’est de rendre mes clients autonomes en termes de gestion.

Les reportings fournis par Agicap simplifient les discussions avec le banquier.

 

Agicap, ça sert à quoi selon vous ?

Agicap est un outil simple, convivial et ludique qui permet de s’organiser pour ne plus se laisser surprendre par la trésorerie.

Lorsqu’un client anticipe un besoin de trésorerie (par exemple pour faire un investissement), les reportings fournis par Agicap simplifient les discussions avec le banquier. Il est plus facile d’obtenir un crédit en montrant au partenaire bancaire comment évoluera les indicateurs clés de l’entreprise : le banquier sait que l’entreprise « est entre de bonnes mains ».

Un des problème clés dans les petites entreprises, c’est les délais de paiements : avant d’être accompagnés, certains de mes clients avaient jusqu’à 10% de leur Chiffres d’Affaire annuel en attente de paiement ! Les TPE mettent parfois du temps à facturer. A cela s’ajouter des délais de paiement pouvant aller jusqu’à 60 jours, et des retards de paiement. Au total, certains mettent plus de trois mois pour se faire payer, ce qui n’est pas tenable ! Agicap permet de suivre en temps réel l’argent qui dort dehors, première étape à la réduction des délais de paiements.

Pour finir, si vous deviez nous donner le bon conseil en matière de gestion, quel serait-il ?

Je recommande souvent de ne pas prendre une affaire à n’importe quel prix : mieux vaut perdre un chantier, que de perdre de l’argent, voir même se retrouver en cessation de paiement !

>>  Pour découvrir et tester gratuitement AGICAP, cliquez-ici  <<

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *