Prévision De Trésorerie 1

Prévision de trésorerie : Les 4 conseils à retenir absolument

Si vous avez des difficultés pour prévoir et anticiper vos besoins de trésorerie, cet article est pour VOUS. « Il existe une formule magique qui peut gérer tous mes problèmes de trésorerie ? » Oui… Enfin presque. Il existe des moyens simples et efficaces qui vous assure de ne pas franchir la ligne rouge et de rester serein. L’un d’eux s’appelle la PREVISION DE TRESORERIE. Si vous suivez les 4 CONSEILS ci-dessous, vous ne vous laisserez plus JAMAIS surprendre par une trésorerie qui fait des siennes. Ça parait simple ? C’est normal, ça l’est ! C’est d’autant plus frustrant qu’un nombre très important de petites et moyennes entreprises négligent cette gestion et se retrouvent du jour au lendemain dans des situations difficiles.

La prévision de trésorerie >> En Savoir plus


Logo prévisions de trésoreriePrévision de trésorerie#1 : Faites des contrôles réguliers

« Nous faisons des prévisions une fois par an au moment de la rédaction du business plan. » On dit NON, ce n’est pas suffisant.

« Je regarde le solde de mon compte bancaire une fois par semaine. » C’est bien, mais peut mieux faire.

Si vous vous soucier de l’état de vos finances uniquement quand ça va mal, alors il y a fort à parier que vous avez une GRANDE marge de manœuvre pour améliorer la gestion de votre boite.

Prendre régulièrement un peu de votre temps pour contrôler votre trésorerie ne seras jamais du temps perdu, bien au contraire. Car OUI, la trésorerie est la pierre angulaire de votre entreprise et le fait de pouvoir contrôler sa disponibilité vous permettra :

  • de réagir avant que les problèmes n’arrivent
  • de prendre les bonnes décisions au bon moment

Plus vous serez habitué à faire ces contrôles, plus cela vous paraîtra naturel et essentiel (un peu comme boire de l’eau tous les jours !)

Prévision de trésorerie#2 : Renseignez des dates de paiement réalistes

L’évolution de votre trésorerie dépendant de deux éléments :

  • Vos décaissements à venir
  • Vos encaissements à venir

Vous comprenez facilement que suivant les dates auxquelles vous positionnez vos encaissements clients et vos décaissements fournisseurs, vous ferez dire à votre trésorerie ce que vous voulez (ou presque). Il est donc important de fixer des dates de paiement les plus réalistes possibles afin d’avoir une vision la plus juste de votre trésorerie.

Dans les faits, et à moins d’être payé cash (pour un commerçant par exemple), il est souvent difficile de prévoir la date exacte de paiement de vos créances clients. Pour une petite entreprise d’artisanat avoir deux, trois, ou quatre paiements qui courent sur un même mois et chose fréquente.

Pour anticiper cela, une prévision de trésorerie consiste à grouper ensemble vos dettes et créances clients selon leurs dates de paiement et changer ces dates au fur et à mesure que vous obtenez des informations sur leur paiement réel. Facile, non ?

« Ok mais c’est quoi ces informations qui m’aident à savoir quand je suis payé ? » On y arrive.

Vous pouvez jouer au mentaliste si vous avez un sacré flaire pour connaître le comportement de paiement de vos clients… OU… vous pouvez vous renseigner sur eux, tout simplement.

Par exemple, essayez de connaître le moment où certains clients prévoient de régler leurs factures en retards. Pour les grands groupes, une personne du service financier peut être spécifiquement chargée de cette collecte d’information. Essayez d’identifier celui ou celle qui a cette information et demandez-lui de vous informer à fréquence régulière. Il vous suffira d’intégrer ces données dans vos prévisions !

Plus vos informations de paiement seront exactes, plus votre prévision de trésorerie vous sera utile pour prendre les meilleures décisions.

 

Logo supportPrévision de trésorerie#3 : Faites-vous aider

Nous avons vu la nécessité de renseigner dans la mesure du possible des dates de paiement les plus exactes possibles pour vos factures. Cela dit, il faut aussi avoir dans le viseur toutes les entrées d’argent potentielles non encore facturées. Les ventes prévues mais pas encore signées.

On vous l’accorde, ce n’est pas la tâche la plus facile. Il est difficile de prédire avec précision la valeur de toutes ces transactions à moyen terme. MAIS, vous devez faire l’effort d’estimer vos ventes ou dépenses nouvelles. Pour cela :

  • Demandez à vos équipes commerciales leurs prévisions de vente sur les prochains mois.
  • Faites-vous conseiller par votre banquier sur la faisabilité de nouveaux investissements (machine, local, etc.).
  • Obtenez les conseils d’experts en gestion de petites entreprises pour faire vos prévisions.
  • Échangez avec votre expert-comptable pour connaître l’évolution de vos obligations fiscales.

Demandez régulièrement ces informations afin de mettre à jour régulièrement vos prévisions de trésorerie. Plus les mises à jour sont fréquentes, plus les prévisions sont précises.

 

Prévision de trésorerie#4 : Comparez vos résultats prévus avec le réel

Comparer vos résultats avec les prévisions que vous aviez fait permet de déterminer si votre performance est au niveau attendu ou non. Cet exercice est simple et pleins d’enseignements. Il serait bête de s’en passer. S’il y a de gros écarts entre vos résultats réels et ce que vous aviez prévus, soyez vigilant et posez-vous les bonnes questions.

En résumé, plus vous chercherez à être précis sur vos prévisions de trésorerie, plus elles seront précises au cours du temps. Et plus vous pourrez compter sur vos prévisions de trésorerie, plus vous serez sereins dans vos prises de décision au quotidien. Alors, on s’y met ?

<< Démarrez votre prévision de trésorerie dès maintenant >>  

 

Sources :

Etude sur la gestion de trésorerie auprès des TPE : https://blog.sage.fr/tpe-pme-rupture-tresorerie/

Business Plan : https://fr.wikipedia.org/wiki/Plan_d%27affaires

Créances Clients : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9ance_client

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *